L'Actualité stendhalienne sur le blog Stendhal

Visitez la Librairie Stendhal

Stendhal

Bibliographie

Edition

Associations

Grenoble

Articles

Courrier Stendhal

Sites internet

Contact

 

EDITIONS HONORE CHAMPION

7, Quai Malaquais 75006 Paris. Tel: 01 46 34 07 29 - Télécopie: 01 46 34 64 06

Courrier électronique:librairie@honorechampion.com

STENDHAL

CORRESPONDANCE GÉNÉRALE

Etablissement des textes et préface par Victor Del Litto

En collaboration avec Elaine Williamson et Jacques Houbert

6 volumes, 15 x 22 cm, reliés.

ÉDITIONS HONORÉ CHAMPION

7, Quai Malaquais 75006 Paris. Tél.: 01 46 34 07 29 ñ Fax: 01 46 34 64 06

Courrier électronique:librairie@honorechampion.com

Stendhal

Correspondance générale. Tome VI: 1837-1842

L'ascension de Stendhal (1842-1853)

Edition sous la direction de Victor Del Litto

en collaboration avec E. Williamson et J. Houbert

1 vol. 15 x 22 cm. 936 p. Relie. ISBN 2-7453-061-2. 480 F

Stendhal

Correspondance générale. Tome V: 1834-1836

édition sous la direction de Victor Del Litto,

en collaboration avec E. Williamson et J. Houbert

1999. Textes de littérature moderne et contemporaine n°34.

1 vol. 15 x 22 cm.856 p. Relié. ISBN 2-7453-0129-2. 480 F

Stendhal

Correspondance générale. Tome IV: 1831-1833

édition sous la direction de Victor Del Litto,

en collaboration avec E. Williamson et J. Houbert

Textes de littérature moderne et contemporaine n° 33

1 vol. 15 x 22 cm.818 p. Relié. ISBN 2-7453-0128-4.480 F

La nouvelle Correspondance générale de Stendhal qui est aujourd'hui présentée aux lecteurs succède aux quatre recueils de Correspondance qui se sont relayés de 1855 À1968. Elle diffère des précédentes par une structure plus cohérente et plus organique que résume le qualificatif figurant dans le titre. Si la suppression de la cloison arbitraire séparant les lettres intimes des lettres administratives ou officielles ne date pas d'hier elle a été amorcée pour la première fois dans l'édition de 1934, elle est ici systématique. La raison en est simple : la personnalité de Stendhal ne se prête pas aux découpages artificiels. La plume de l'auditeur au Conseil d'Etat sous l'Empire ou celle du consul de France sous la Monarchie de Juillet est bien la même que celle du diariste, de l'essayiste, du romancier. Qu'on le veuille ou non Stendhal est foncièrement monolithique. Il en est de même de son oeuvre. Les termes majeur et mineur ne s'appliquent pas à Stendhal. C'est là une des raisons, sinon la raison principale, de l'originalité de cet écrivain si différent de ses congénères.

Cette Correspondance générale diffère également des recueils antérieurs en ce qu'elle offre au lecteur toute une série de documents qui intègrent les lettres dans leur contexte. Ainsi devient-elle une sorte de biographie originale de Stendhal.

 RAPPEL

Stendhal

Correspondance générale, Tome I (1800-1809)

établissement des textes et préface par Victor Del Litto

En collaboration avec E. Williamson et J. Houbert

TLMC 17. 1997. 1 vol. 15 x 22 cm. 952 p. Relié. ISBN 2-85203-787-4. 500 F

Stendhal

Correspondance générale, Tome II (1810-1816)

édition sous la direction de Victor Del Litto

En collaboration avec E. Williamson etJ.Houbert

TLMC 26. 1998. 1 vol. 15 x 22 cm. 832 p. ISBN 2-85203-908-7. 500 F

Stendhal

Correspondance générale. Tome III (1817-1830)

édition sous la direction de Victor Del Litto,

en collaboration avec E. Williamson et J. Houbert

TLMC 28. 1999. 1 vol. 15 x 22 cm. 900 p. Relié. ISBN 2-7453-0072-5. 500 F

LIBRAIRIE HONORÉ CHAMPION

7, Quai Malaquais 75006 Paris. France

Tél: (33) 01.46.34.07.29- Télécopie: (33) 01.46.34.64.06- Courrier électronique :librairie@honorechampion.com

Heures d'ouverture: du mardi au samedi inclus de 14 h. à 18h.30 (Le matin sur rendez-vous)

Nos ouvrages peuvent être commandés chez votre libraire habituel, ou, par correspondance,

à la Librairie Honoré Champion.

Les clients hors France peuvent éventuellement adresser leur commande, sans règlement, à Slatkine Reprints:

Case postale 3625 - CH-1211 Genève 3-Suisse (E-mail: slatkine@slatkine.com)

Catalogues Champion, Slatkine et commande on line: http://www.honorechampion.com

"La nouvelle Correspondance générale de Stendhal qui est aujourd'hui présentée aux lecteurs succède aux quatre recueils de Correspondance qui se sont relayés de 1885 à 1968. Elle diffère des précédentes par une structure plus cohérente et plus organique que résume le qualificatif figurant dans le titre. Si la suppression de la cloison arbitraire séparant les lettres intimes des lettres administratives ou officielles ne date pas d'hier &endash; elle a été amorcée pour la première fois dans l'édition de 1934, comme on le verra plus loin, &endash; elle est ici systématique. La raison en est simple : la personnalité de Stendhal ne se prête pas aux découpages artificiels. La plume de l'auditeur au Conseil d'Etat sous l'Empire ou celle du consul de France sous la Monarchie de Juillet est bien la même que celle du diariste, de l'essayiste, du romancier. Qu'on le veuille ou non, Stendhal est foncièrement monolithique. Il en est de même de son œuvre. Les termes majeur et mineur ne s'appliquent pas à lui. C'est là une des raisons, sinon la raison principale, de l'originalité de cet écrivain si différent de ses congénères.

Par ailleurs, la séparation traditionnelle entre lettres envoyées et lettres reçues ne se justifie pas : c'est l'échange de lettres qui est instructif et significatif : ce qui compte est le dialogue qui s'instaure &endash; ou ne s'instaure pas &endash; entre Stendhal et ses correspondants. Une lettre, isolée de son contexte, pour intéressante qu'elle soit, coupée de ses tenants et de ses aboutissants ressemble à un retable de la Renaissance dont seul l'un des volets a subsisté.

Ce qui précède influe bien évidemment sur le nombre de pièces recueillies dans la présente Correspondance. Si la découverte incessante d'inédits a fortement contribué à l'accroître, l'intégration des autres pièces &endash; les lettres administratives ou officielles, les lettres reçues &endash; a doublé, triplé, quadruplé le chiffre initial. Ainsi ce chiffre, qui s'élevait à 272 en 1855, a passé à 703 en 1908, à 1565 en 1934, à 1854 en 1968 (plus les addenda des appendices comptabilisés à part), à plus de 2500 dans cette édition.

Ce n'est pas tout. Afin d'élargir autant que possible l'information des lecteurs, des documents ont été intercalés à leur place chronologique, tels que pièces comptables, testaments, contrats avec les éditeurs, attestations, ordonnances médicales, extraits de lettres de tiers, etc. Ces documents, connus certes, mais d'un accès malaisé dans la plupart des cas, jouent un rôle d'utile complémentarité.

Une dernière nouveauté concerne l'après-Stendhal. Tout extraordinaire que cela puisse paraître, Stendhal n'a pas disparu le 23 mars 1842, jour de l'attaque d'apoplexie dont il fut victime. A défaut de famille directe, des amis fidèles &endash; en première ligne son cousin et exécuteur testamentaire Romain Colomb &endash; se mobilisèrent aussitôt pour que son souvenir et son œuvre ne périssent pas avec lui. Les lettres réunies sous la rubrique L'après-Stendhal &endash; rubrique nécessairement réduite à ses éléments essentiels &endash; forment la première approche de cette captivante histoire du stendhalisme qui attend encore son historien."

 

Google
 
 

 

Stendhal  | BibliographieEditionAssociationsGrenobleArticlesSites internetContactBlog Stendhal | ©Jean-Yves Reysset